jeudi 3 avril 2014

De mes débuts en broderie

                                                                              
                                                                                              "Je suis la petite aiguille
qui sur la toile sautille
Et laisse tes soucie
A la porte de ton esprit"
 

La broderie, plus précisément le point compté est un passe temps que je tiens de ma mère. Depuis ma petite enfance je me rappelle la voir vu avec ses tambours et ses aiguillées à"canevasser" ou broder . ce là allait des cadres, des cadeaux de naissance ou du linge de maison...


Elle m'a tout d'abord initié avec des canevas pour enfants et le résultat n'avait pas été concluant. Étant entrée dans "période dinosaure"depuis un moment, ma mère avait trouvé des grilles sur ce thème et j'avais offert à mon père, passionné d’héraldique , un écusson avec un charmant saurien "de sinople et d'azur sur fond de gueules".  J'avais environ 9 ans.On aurait pu en rester à là, mes centres d’intérêts étaient ailleurs et variables au fil des années

Le désir de  rebroder m'est revenue de recommencer bien plus tard, je crois qu'elle est revenue quand ma sœur s'y est mise à son tour. Le désir de reproduire avec minutie  des dessins de thématique traditionnelle ou plus moderne, d'offrir des cadeaux personnalisés a mes proches (ou moi même!)  et de voir sous mes yeux, naitre un beau dessin  petite croix après petite croix....  Bien entendu les aléas de la vie font que je n'ai pas le talent ni a productivité de ma maman... mais je progresse peu à peu.

Mon objectif: "déniaiser" le point de croix et pourquoi pas ne pas élaborer un jour mes propres modèles!


Ma modeste collection de cotons. Rien a voir avec celle de Maman Ogg qui elle en a des centaines!














Les indispensables  de la maitresse de Baldur:
une pince et un mini aspirateur d'ordi...
Mais quel rapport avec la broderie?
Et bien ces accessoires me sont indispensable pour retirer les poils de Mr Chat qui se prennent dans les ouvrages !

1 commentaire:

  1. Bravo Nana Ogg, c'est très bien ce que tu as fais continue un jour tu créeras tes propre projets

    RépondreSupprimer