mercredi 24 mai 2017

Panier d'anniversaire de Maman Ogg , premier volet : petits coeurs de savon au Mimosa


Après avoir souhaité un bon anniversaire à Papa Ogg avec une "chantilly" de rasage et un oléogel Aftershave, ce fut au tour de Maman Ogg de fêter le sien.

Pour la remercier de tout ce qu'elle a fait pour moi pendant cette année difficile, j'avais envie de lui faire un cadeau bien plus beau que celui là.
Alors je lui ai préparé un panier de soins de beauté pour le corps, suivant le thème olfactif du Mimosa:
c'est un parfum que Maman Ogg apprécie beaucoup elle aussi, et n'étant pas calmée par ma mésaventure de la crème de nuit ratée, j'avais commandé
(entre autres) des fragrances chez Aromat'easy,  mon nouveau fournisseur favori spécialisé dans ce genre de produits,  dont une donc, censée parfumer mes potions au mimosa.

Mon panier contient trois produits: Ces petits cœurs, une gelée spéciale et une chantilly (mais pas de douche). La présentation se fera cette fois aussi sous forme de triptyque, dont voici le premier tableau:


Petits coeurs de  savon douceur au mimosa 
Pour ma première "tambouille",je n’ai pas préparé1, mais 3 petits cadeaux: des savons en forme de coeur.
Maman Ogg m'avait offert un adorable petit moule que j'avais par ailleurs  étrenné  lors de mon invocation de l'abominable Morvax (le mal nommé); ça me paraissait être une évidence de le réutiliser pour son cadeau d'anniversaire:
Oui c'est bien le coeur à droite :)

Comme je n'ai TOUJOURS pas eu le temps ni l'occasion de saponifier, j'ai ENCORE fait une recette avec une base melt&pour.
Mais comme je ne me satisfais plus de la basique addition
m&p+couleur+parfum,
que je sais que je suis capable de mieux, d'autant que j'ai eu le temps de progresser (et qu'on est bien équipés chez les Ogg),
J'ai décidé de faire quelque chose de plus complexe et plus "noble".

Ainsi donc jeté mon dévolu sur une recette d'Aromazone dont j'ai triplé les doses pour  concocter
mes  petits savons conçus pour le corps, composés de:
-base magique aux trois beurres -
cacao, karité et mangue- (89%)
-Ils sont enrichis d'huile de Maman douce (amande douce: 3%) et de
-lait d’ânesse en poudre(6%), "pour avoir une peau de Reine d’Égypte".

-La poudre de curry (1 pincée) qui les colore s'allie merveilleusement à
-la fragrance « mimosa »(2%) qui les parfume.

Le modus operandi est toujours plus ou moins le même:
On fait fondre la base au bain-marie.
Je devais  rajouter le lait d’ânesse délayé dans une petite quantité d'eau.
Ensuite j'ai ajouté mon huile d'amande douce avec ma fragrance préalablement mise dedans.
Il faut bien touilletouiller entre chaque ajout et surtout, surtout s'y prendre très vite et avec adresse pour couler la pate dans le moule, parce qu'hors du feu elle a tendance a faire des peaux, c'est certainement dû a la présence de l'ait d’ânesse.
Enfin on laisse se solidifier avant de démouler, quitte a mettre au frigo pour aller plus vite:
Bah voui, comme je n'avais qu'un moule pour trois savons, et bien il a fallu les mouler un par un...

Resultat/ Impressions:


Il a l'air un peu pâle la dessus mais en fait il a une couleur plus vive
J'ai eu assez de quantité de pâte pour faire 3 petits savons.
Je n'ai eu aucun soucis de démoulage malgré la rigidité du moule.
Ils sont tout mignons, suffisamment gros pour être utilisés sous la douche (j'avais peur de rester dans un format "savon d'invité").

Leur  dessous avait plissé des quand je l'ai versé (à cause du lait chauffé) mais j'ai su y remédier grâce à une botte secrète: j'ai vaporisé de l'alcool dessus avant que ça ne fige.


Le résultat est vraiment chouette: Ils sont bien durs et brillants comme j'aime, légèrement gras pou ne pas agresser, sans que ce soit abusif.
Les dessins du moule apparaissent nettement
, ils confèrent une finesse aux savons et évoquent  certains motifs d'ouvrages de broderie traditionnelle, ce qui est parfait puisque Maman Ogg est passionnée par le point de croix.
La couleur est belle, jaune clair et piquetée par la poudre de curry: c'est vraiment mignon!

D'un point de vue olfactif, par contre, je suis déçue: la fragrance ne sent vraiment pas le mimosa. J’espérais qu' incorporée à petite dose dans ma mixture ça ressemblerait plus qu'à même le flacon, mais pas du tout.
Le résultat est certes  agréable, ça sent la lingette pour peau de fesse de bébé.
Le parfum épicée du curry améliore un peu l'odeur et lui donne un peu plus de caractère, mais ce n'est pas du tout ce que j'attendais.


Pour finir il ne me restait plus qu'à présenter mes savons mignons:
 j'ai choisi de les emballer dans des sachets étroits, comme des confiseries, fermés avec une espèce de ficelle en papier jaune.
Je les ai découpés et confectionné dans des sacs de cuisson de poulet roti qui parait-il coutent les yeux de la tête, parce que j'avais rien d'autre sous la main. Utiliser du plastique était quand même un peu risqué parce que j'aurais pu les faire "suer".

Ici la couleur correspond plus a la réalité
A l'utilisation ils avaient l'air bons; je ne me suis pas permis de les tester, mais ils semblaient doux et étaient quand même odorants; Je pense que Maman Ogg les a aimé et elle les a gardé environ deux mois.

1 commentaire:

  1. Je confirme, les petits savons étaient très agréable sous la douche même si l'odeur n'était pas vraiment celle du mimosa, elle était agréable légère et pas du tous entêtante. Elle peut m'en refaire sans problème
    !

    RépondreSupprimer