mardi 29 septembre 2015

l'huile anti bourgeons pour jeune fille en fleur


voici une préparation "isolée" après une longue période d'inactivité et avant une autre longue période d'inactivité. J'y reviendrai.
J'ai réalisé cette petite potion toute simple à l'occasion de l'anniv de ma sœur Lucie (en même temps j'en ai pas d'autres!), de retour sur mes terres d'origines, fauchée comme l'enfant prodigue, sédatée comme une patiente victime d'une erreur de diagnostique et en conséquence souffrant d'un manque d'inspiration aussi regrettable  qu’inévitable. J'y reviendrai.
Donc,en panne totale d'inspiration, et mes neurones fonctionnant au ralenti, j'ai été sortie de l'embarras par l'une des membre d'un groupe FB consacré consacré au fait maison.

La personne via un lien sur son blog, y présentait ses solutions pour lutter contre les "peaux à problème".

Ma sœur connais ce genre de désagrément depuis l'adolescence, malgré qu'elle ait déjà testé plusieurs soins, sans résultats très concluants ou durables. Alors je me suis dit que c'était peut être une bonne idée d'essayer une alternative naturelle, peu couteuse et surtout pas trop complexe à réaliser pour une personne intoxiquée par le venin d'un démon constricteur sortant d'hospitalisation.
En effet il me suffisait de prendre
-de l'huile végétale  de nigelle
-d'y ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de bois de rose. La recette initiale contenait celle de tea tree, mais la première m'avait été vivement recommandée par la cosméteuse. En plus je trouvais que c'était super sympa d'utiliser un produit "précieux" qui pouvait compenser le fait que mon cadeau était très simple. Mais alors j'ignorais que la production d'huile essentielle de bois de rose n’était pas du tout respectueuse de l'environnement. Je l'aurais su,je m'en serais tenue a la recette d'origine.

Résultat/impressions:
 

admirez l'étiquette préparée
avec tout l'amour "sororal"...
Et la gaucherie dont je sais faire preuve!


On a une huile a priori pas trop grasse, avec une odeur de plante, particulière mais pas désagréable, à utiliser avec un roll on ou au coton tige sur les boutons.
Nous avons pu voir une amélioration sur la peau de ma sœur , mais rien de miraculeux ni de durable  non plus.
Il est possible que ce soin ne soit pas  suffisant pour traiter son type de peau. Je pense aussi que pour être plus efficace, il aurait du être utilisé, non pas seul mais en complément  d'autres soins et régulièrement en établissant ce qu'on appelle  une "routine de soins" plus complète.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire